TwitterLinkedinScoop.It!Version imprimable
04 72 76 10 15
CTC-Services.org  >  Blog  >  Objectif Light

Objectif Light

Publié dans Socio-style le 09/05/2018 par CTC
Les innovations technologiques observées dans l’univers du design et du sport influent sur l’univers de la sécurité, visant à optimiser les sensations corporelles, à créer un ressenti de légèreté. L’oeil perçoit lui aussi la légèreté via certains codes graphiques et coloriels. Dans ce dossier, CTC vous propose d’identifier, au travers d’exemples issus du design, du sport, de la mode, les marqueurs de la légèreté.

Les enjeux de la légèreté

Alors que les EPI sont garants de protection et de solidité « à toute épreuve », il nous est apparu intéressant de se pencher sur la « légèreté ». Une dimension qui entre dans le quotidien des individus avec une offre de produits étendue et pas seulement dans le domaine alimentaire. Sous les vocables « léger, allégé, light, ultralight… », la légèreté est à la fois une réalité en termes de design et une stratégie marketing aspirationnelle.

Dans le secteur des EPI, la légèreté peut être un défi, mais elle est aussi un enjeu pour répondre à la sensibilité de professionnels qui demandent un style plus décontracté, un confort de travail, une protection garantie, une facilité d’usage et un allégement des matières et des formes. La légèreté s’est en effet imposée comme une qualité fondamentale, une valeur indispensable à la fois esthétique et sociétale, loin de l’époque où la valeur d’un objet était proportionnelle à sa densité, à sa massivité, avec des matériaux compacts et des formes épaisses qui rassuraient par leur poids réel et apparent.

Loin d’être une industrie lourde, le domaine des EPI s’engage dans cette voie de la légèreté et de ses enjeux pour s’adapter aux attentes d’individus qui s’entichent de l’allégement des matériels et des matériaux dans le but de gagner en mouvement et en liberté.

La recherche d'apesanteur

Dans son livre « De la légèreté » (Grasset 2015), le sociologue Gilles Lipovetsky rappelle que « nous vivons une immense révolution qui agence pour la première fois une civilisation du léger. Le culte de la minceur triomphe ; les sports de glisse sont en plein essor ; le virtuel, les objets nomades, les nanomatériaux changent nos vies. La culture médiatique, l'art, le design, l'architecture expriment également le culte contemporain de la légèreté. Partout il s'agit de connecter, miniaturiser, dématérialiser. Le léger a envahi nos pratiques ordinaires et remodèle notre imaginaire : il est devenu une valeur, un idéal, un impératif majeur. »

Le principe du léger s'est imposé dans nos vies au travers du petit, de l'immatériel, de l'épuré et de l’aisance. A présent, ce sont les principes mêmes du light — facilité, flexibilité, minceur, consommation et même idéal du bonheur — qui alimentent un nouvel esprit d’apesanteur. La civilisation poids plume est alimentée par une industrie et un marché de masse en pleine expansion dont les promesses de bien-être sont perceptibles.

La légèreté est depuis tout temps liée au déplacement, au mouvement et au confort de vie. Cette quête a mûri tout au long du XXème siècle. Le passage du bois au tube de métal effectué par Charlotte Perriand (1903-1999) a permis au mobilier moderniste de gagner en légèreté et en résistance. Au début des années 1950, l’architecte et designer milanais Gio Ponti (1891-1979) réussit à développer une chaise fonctionnelle, résistante et esthétique pesant moins de 2 kg : la Superleggera (Cassina) qui demeure encore une référence du mobilier international.

Aujourd’hui, les designers s’engagent dans cette voie en recherchent des solutions liées au contexte environnemental. «Économiser de la matière et de l'énergie par l'intelligence, c'est le défi de notre époque. Pour cela, je m'inspire des planeurs, du parachutisme ou des cerfs-volants. Et je cherche à procurer un maximum de services avec un minimum de matière », explique Marc Berthier d’EliumStudio.

Il y aura l’âge des choses légères. Thierry Kazazian, designer.

La légèreté technologique

Réduire la matière sans nuire à la solidité ni au confort, conjuguer écologie et esthétique : des meubles aux voitures, des vêtements aux accessoires, les designers en quête de légèreté relèvent des défis technologiques. Dans le transport aérien, le kérosène équivaut à 40 % du prix d'un billet d’avion, la start-up Expliseat a créé un siège en matières composites pesant 4 kg contre 12-13 kg pour un modèle classique : carbone et titane, mécanique de pointe et moins de 40 pièces par siège permettent d’assurer ce poids minimisé.

Ce siège innovant relève un double défi : obtenir les meilleures performances en termes de confort, d’esthétique, d’ergonomie tout en maintenant un niveau de légèreté inégalée.

La légèreté comme clé d’entrée à la création est rendue possible grâce aux dernières avancées technologiques comme l’impression 3D qui ouvrent la voie à des nouvelles fibres tissées qui allègent sans céder sur la résistance. Ces textiles techniques ne perdent rien en qualité, ils assurent l’isolation phonique et la filtration de l’air, résistent aux tâches et au vieillissement, réduisent les odeurs et apportent des arômes avec des effluves changeants, dynamisants le matin, apaisants le soir et sont… ultralight !

Alléger, c'est le sens du progrès ; nous nous inscrivons dans une quête de réduction de matière au service d'une augmentation des compétences. Aujourd'hui, la légèreté n'est plus synonyme de précarité ou de fragilité. Jean-Marie Massaud, designer

Mots-Clés

Catégories du blog

Archives du blog

À LA UNE


VOS ABONNEMENTS


ACCÈS RAPIDES


Agenda des séminaires & webinaires mode

Agenda des séminaires & webinaires innovation

Agenda des commissions techniques

Prochains salons subventionnés

Le dernier CTC entreprise

Le dernier billet de blog publié

Suivre l'actualité avec Scoop.it

Recevoir CTC entreprise

Commander le cahier de tendances de son secteur

S'abonner à CTC infos de veille

S'abonner à CTC développement durable

Recevoir les Flashs infos mode

Consulter sa liste d'articles en favoris

Créer son compte sur CTC-Services.org

Contacter le Service Clients Entreprise Membre

Se connecter à la Base Info Chimie

Déposer une offre d'emploi (sur myCTC.fr)

Modifier ses informations de profil

Personnaliser sa page d'accueil 

Comité Professionnel de Développement
Cuir Chaussure Maroquinerie

Nous contacter par mail

 

Nous contacter par téléphone

Tél.: +33 (0)4 72 76 10 15

Nous écrire

4, rue Hermann Frenkel
69367 Lyon cedex 07
FRANCE

VOS RELATIONS AVEC CTC


QUI SOMMES-NOUS ?


 

Nos horaires

Lundi - jeudi : 8h-12/13h30-18h
Vendredi : 8h-12/13h30-17h30

Recevoir ses identifiants de connexion

Qui est entreprise membre ?

Déclarer et payer sa taxe en ligne

RGPD - Vos consentements

Prendre rendez-vous au Centre de documentation

Visiter CTC

Présentation de CTC

Les prestations de CTC

CTC en questions/réponses

Le centre de formation

Les implantations CTC

Les plates-formes technologiques en vidéo

Recrutement en cours

Les services + Entreprises Membres (fiche à téléchagrer)

Liste des mots-clés

Restez connecté

         

 

Site financé avec l'aide de la taxe fiscale affectée de la filière cuir.

       
CTC - Comité Professionnel de Développement Économique Cuir Chaussure Maroquinerie Ganterie
CTC - Comité Professionnel de Développement Économique Cuir Chaussure Maroquinerie Ganterie